SMMAR

Chargement de la page

A LA UNE


L’étude d’évaluation des volumes prélevables globaux (EVPG) a permis en 2013, de diagnostiquer le&nbsp;<strong>déficit</strong>&nbsp;hydrique quantitatif du bassin versant de l’Aude&nbsp;:&nbsp;<strong>37 millions de m3.</strong>